Créations Jean-Hugues POIRETTE





C'était le 27, 28 et 29 mai 2018 à l'espace "Le Daume" à PARIS : 

Monsieur Harry Bettancourt Président du magazine "ART & DESIGN" remet le prix de l'originalité artistique 2018 à l'artiste Jean-Hugues A. M. POIRETTE, 






lors de la 4ème édition de l'exposition "L'ART OU TOURNE" qui s'est tenu à l'espace "Le Daume" les 27, 28 & 29 mai 2018 à PARIS où il exposait en avant première dans la capitale le portrait "Monum'en ciel " de Michael JACKSON (1958/2018) par sa technique avant gardiste qui lui permet d'immortaliser ses oeuvres originales d'une façon magistrale et ce au coeur même de la masse même du verre. Un art nouveau est né : Calliverre.





Hommage de feu Gonzague Saint Bris à Michael JACKSON :

"Il était la bonté son essence pure, trop sensible pour affronter la réalité d'un monde cruel, il resta enfant et se créa son monde, de rêve, de protection, d'univers magique, de poésie. Il ne vivait pas dans le vrai monde, trop difficile d'être si fragile. Quand le monde veut s'emparer de vous, sans répit, sans respiration, sans paix, sans pudeur, sans secret ni liberté. Il était heureux quand il créait et exprimait le fond de son âme, la parcelle divine de son être, son immense talent était le reflet de sa vérité, celle de l'amour. Il n'était pas ici, un petit ange venu en mission pour nous éclairer pendant un temps. Mais un corps physique pour lui était trop lourd, s'incarner trop douloureux. Il avait un pied ici et le reste ailleurs, un être de lumière, un messager de Dieu. A travers son génie il rayonnait, un visionnaire, il avait la connaissance. Il n'est pas resté longtemps sur terre, il était une fusée de lumière. Avec son incroyable énergie, il est demeuré le temps de faire ce qu'il avait à faire. Les êtres évolués sont conscients : ils savent ce qu'ils ont à faire. Leurs âmes choisissent d'atterrir et de repartir. Chacun de nous a son destin et sa raison d'être. Chaque âme a son choix de revenir et de vivre certaines choses par son évolution. Si elle revient sur cette planète, c'est pour pouvoir se souvenir de plus en plus sa parcelle de Dieu, essayer de se perfectionner et revenir vers cette essence divine. Michael avait tout compris et tout vu. On oublie trop souvent que la connaissance était le noyau de son être."
Extrait du livre de Feu Gonzague Saint Bris : "AU PARADIS avec Michael JACKSON".


Michael JACKSON immortalisé dans la masse du verre.
Oeuvre magistrale de verre.
EXPOSITION "L'ART OU TOURNE" PARIS 
à l'occasion du 60 ème anniversaire de sa naissance. (1958-2018).
                               




                                                                         
                                              

Ma technique artistique :


La maîtrise du geste me permets, après 38 années consacrées à l'Art de la calligraphie et du graphisme, de diversifier mon art. En 2000, je mets au point une technique artistique nouvelle, alliant l'art du tracé et de techniques verrières. Ceci dans la volonté de tracer sans encre et sur un support qui glisse.


Ma technique consiste à réaliser des œuvres graphiques et/ou calligraphiques sur la surface d'une plaque de verre, recouverte au préalable de poudre. La particularité de mes créations est que mon tracé à sec, "fend" la poudre et le rend, par conséquent, transparent sur un fond de couleur. (Technique du négatif).

Cette technique m'oblige à travailler uniquement à l'horizontal. Ainsi pour des pièces de 2m et plus, c'est couché sur un "plongeoir", que je dois travailler. Le geste doit être longuement étudié et mûri afin d'être réalisé d'un seul geste franc, de façon précis aux divers endroits stratégiques. Il faut à la fois jouer de concentration pour accéder à la précision et à la fois être totalement détaché afin d'obtenir un trait fluide et harmonieux.
C'est un exercice d'équilibrisme de haut vol sans balancier ni filet.

La mission : " Une seule chance par un UNIQUE geste !"



Dans la poudre, l’œuvre "terminée" reste fragile. C'est en la recouvrant dans le four, à froid, d'une autre pièce de verre, qu'enfin elle se trouve à l’abri des courants d'air. Puis, la magie de la cuisson va opérer. Cette oeuvre sera programmée pour une cuisson poussée à une température de 850° durant 3 à 9 jours en fonction de sa taille et de son épaisseur !

Après cuisson le portrait semble alors dessiné "comme sur un ciel !", la douceur du "trait" lui donnant l'effet d'une apparition.


Ma création sera bel et bien immortalisée dans la masse même du verre. La poudre ayant teintée la plaque inférieure et supérieure lors du ramollissement du verre et de leur mariage définitif.

Mes traits se sont dotés de bulles figées. Elles ont épousées leurs formes. Des bulles qui, à la lumière solaire ou artificielle, quittent leur transparence pour se transformer en véritables gouttes d'ARGENT !




Détails des bulles figées dans les sourcils du portrait de Vincent Van GOGH



Avec votre déplacement autour de l’œuvre, le point brillant qui est le reflet de la source de lumière (qui se trouve dans chacune des  bulles), se met à bouger avec vous.  Effet saisissant !!! L’œuvre devient mouvante.


Rien de ce que l'on connaît jusqu'à présent n'est comparable à ces oeuvres "Monum'en CIEL". 

C'est dans les plus grands ateliers de fusing d'Europe, que je réalise mes créations de grandes dimensions. Les ateliers "FUSIOVERRE" situés en Alsace à Goxwiller.  



   ________________________________________

SAINT JEAN-PAUL II






Détails des bulles figées dans 
les plumes des ailes du phénix. 
Détail sur la mitre.

"Toutes ces bulles figées transparentes se transforment en gouttes d'argent face au soleil."



Détail du travail dans la poudre du Christ en croix sur la crosse papale.





Applications diverses :
Architectures, musées, églises, cathédrale, building, yacht...
Architecturales, commémoratives, textuelles.
(Hommage : Portraits, chansons, poèmes, textes.)
Décoration d'intérieure : maison, bâteau :
Plateau de table, parois de verre, hublots, signalétiques de luxe, verrières...



Commentaires